C’est la journée mondiale du bien-être ! Pour cette occasion, j’ai envie de mettre à l’honneur 4 femmes qui ont choisi de suivre des cours de couture pour se relaxer, se ressourcer, se retrouver, se dépasser, s’écouter… Bref, qui ont choisi la couture comme un moment de bien-être !

Coudre pour retrouver le fil de sa vie : et pourquoi pas ?

 

Dans une société où l’on passe son temps à courir, où l’on est en quête de sens et en quête de soi, la couture n’est pas forcément le 1er  « réflexe bien-être » qui nous vient à l’esprit. Et pourtant… Chacune de ces femmes nous démontre à sa façon que la couture est pleine de vertus, et fait un bien fou au moral !

Solange, Sophie, Alexandra et Florence ont des parcours différents. Elles sont venues me voir pour apprendre à coudre, mais avec des attentes variées, voire insoupçonnées : se faire plaisir, se découvrir, apprendre à prendre le temps, retrouver confiance en soi… Ni elles (ni moi, je l’avoue) ne pensions trouver autant de bénéfices dans ces moments d’apprentissage, qui sont tellement plus que ça…

Apprendre à coudre, c’est créer quelque chose de ses mains : passer d’une idée à un projet, d’une envie à une réalisation. C’est donner vie à une pièce, un objet, un vêtement, et pouvoir dire « c’est moi qui l’ai fait ». Pour l’estime de soi, la confiance, les petites joies du quotidien, les défis que l’on se fixe, le dépassement de soi (appelez ça comme vous voulez), c’est assez bénéfique et révélateur !

La preuve avec ces 4 histoires : toutes différentes, elles se recoupent en 1 point : la couture a aidé Solange, Sophie, Alexandra et Florence à être plus épanouies dans leurs vies ! Et le plaisir de voir mes élèves évoluer, dans leurs vies et dans leurs cours de couture, c’est mon moment bien-être à moi…

Solange : un an de cours et un nouveau défi !

Après une carrière administrative dans une société de confection de textile, Solange est aujourd’hui à la retraite. De sa vie active, elle se rappelle avoir longtemps admiré « toutes ces femmes que je voyais coudre, sans jamais penser que j’en serai capable ! ». Alors un jour, elle s’est lancée, un peu comme un défi, et est venue me trouver.

 

C’était il y a 1 an : j’ai alors vu arriver une femme pressée et stressée.

 

Pressée de faire des choses, là, tout de suite, maintenant. Stressée de devoir prendre son temps, et de ne pas y arriver : il faut que cela aille vite et bien, et surtout tout de suite !

 

 

lors Solange a pris son mal en patience : elle a d’abord appris à découdre et à recommencer… Au fil du temps, elle a réalisé que la couture demande du temps et de l’attention. Et étant à la retraite, elle n’a plus besoin de courir autant : ni après le temps, ni après la perfection…

 

Aujourd’hui, on rit ensemble quand on repense à ses débuts et à son impatience : elle sait maintenant prendre son temps dans ses créations. On avance pas à pas, calmement et efficacement.  Avec les cours de couture, elle a découvert des moments qui lui apportent calme et confiance en elle. Sa vision de la couture a changé, et son intention aussi : aujourd’hui elle veut faire dans le plaisir : peu importent le résultat et le délai pour y parvenir !

 

S’il lui reste quelques onces d’impatience, c’est surtout pour retrouver sa bulle de créativité, ces moments qui lui appartiennent comme elle le dit si bien : « J’ai hâte d’arriver, c’est mon moment à moi, ça me manque quand je n’ai pas mon cours de couture hebdomadaire »

 

Après 1 an de cours, Solange est parfaitement autonome et j’en suis fière ! Elle coud chez elle entre chaque séance.

 

Son défi 2018 ? Zéro shopping vestimentaire ! Et je compte bien l’accompagner et la soutenir dans cette démarche 100% bien-être !

 

 

Sophie : 2 ans de couture et une nouvelle étape !

Sophie est venue me voir alors qu’elle traversait une période difficile, en pleine transition professionnelle. Elle recherchait une activité pour se changer les idées : « J’avais besoin de m’aérer la tête et j’avais envie d’apprendre à coudre ! »

 

Elle a donc commencé les cours de couture il y a deux ans. Quand elle est arrivée, c’était une femme un peu perdue et assez tendue : perdue dans ses pensées, et tendue à cause de ses préoccupations professionnelles persistantes.

 

Ses mots d’ordre ? La simplicité et le plaisir! Sophie voulait créer des petits objets pour offrir aux gens qu’elle aime : leur donner vie sous ses doigts, facilement, pour se rendre compte qu’elle pouvait le faire.

 

Au début, il lui a fallu un peu de temps pour libérer son angoisse de ne pas y arriver, mais elle s’est très vite prise de passion pour la confection de sacs ! À partir de là, impossible de l’arrêter : « il faut que je te montre ce que j’ai réalisé cette semaine ! ».  Chaque temps fort était une occasion de laisser place à sa créativité : naissances, anniversaires, Noël…

 

Après 2 ans de cours, Sophie est très à l’aise : nous venons de franchir une nouvelle étape ! Elle confectionne maintenant ses propres vêtements, et redore son estime par la même occasion : « Séverine, j’ai eu beaucoup de compliments avec mon top, il a fait fureur ! »

 

  

 

 

Alexandra : 2 ans de cours et de plaisir !

 

Alexandra exerce une profession libérale qui lui prend beaucoup de temps et d’énergie. Maman de deux enfants, elle court sans cesse à droite à gauche, dans sa vie personnelle et professionnelle. Elle est donc venue me voir pour apprendre à coudre et se retrouver : « j’ai besoin d’un moment, d’un loisir pour moi et rien que pour moi ! »

 

Elle s’est lancée il y a 2 ans, avec l’envie de prendre le temps de profiter, se faire plaisir et faire plaisir aux autres : « C’est mon moment couture, je me pose et me repose ! C’est tellement gratifiant de faire ses vêtements et d’offrir des effets que l’on a réalisés de ses petites mains .

 

Aujourd’hui, Alexandra arrive aux cours de couture relaxée, souriante et heureuse ! Totalement autonome après 2 ans de cours,  elle trouve même du temps en dehors de nos cours pour confectionner de petits objets et vêtements pour sa famille, histoire d’allier l’utile à l’agréable. J’adore recevoir ses sms « je me suis amusée aujourd’hui » où elle me montre ses nouvelles créations !

 

 

 

Florence : 1 an de couture et des envies plein la tête !

 

Florence est une jeune femme dynamique et manuelle ! Cuisinière, elle aime les bonnes choses et les belles choses : comme tout artisan, elle aime transformer les matières.

 

Elle cherchait une passion qui la sorte de sa cuisine et avait toujours eu envie d’apprendre à coudre : Florence s’est donc lancée en ma compagnie !

 

Ce que nous faisons ensemble, elle le refait chez elle toute seule pour consolider son apprentissage : des robes, des chemisiers, des vestes, des manteaux…. Ça dépote avec Florence, pas le temps de s’ennuyer !

 

Et au milieu de cette frénésie créative, s’intercalent des moments suspendus… de repassage ! C’est sa bête noire, Florence a le fer à repasser en horreur… Mais comme tout bonne couturière, elle le dompte pour en faire son allié. Il lui apprend notamment à relativiser et à s’adapter, tout en ralentissant le rythme…

 

 

 

Mon mot de la fin : des éclats de rires, des moments de plaisir et des créations qui ne ressemblent qu’à elles !

 

Je me surprends à l’écriture de ce texte, le sourire aux lèvres ! Que de bons moments partagés lors de ces cours qui sont si riches d’échanges et d’humanité !

 

Chaque cours est un apprentissage pour moi aussi : je progresse sur mon adaptabilité, ma concentration, mon attention : merci pour ce que vous m’apportez ! J’apprends à apprécier ces moments simples de transmission, de plaisir, de rires et d’éclats de vie … J’apprends à m’adapter à toutes circonstances, à toutes émotions, à toutes sensations, à vous toutes et tous…

 

Et j’aime quand mes élèves portent fièrement leurs créations : elles ne ressemblent qu’à elles-mêmes, par ce qu’elles sont, qui elles sont, et ce qu’elles portent !